Christian BOURGOIS. Fin de Collection. De 10/18 à 2007.

Publié le par caroline Barraud

CHRISTIAN BOURGOIS.

Christian Bourgois, éditeur français des Versets Sataniques et du Seigneur des anneaux est mort à Paris, jeudi, à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer. Son épouse Dominique prendra la suite de la maison d'édition.

Christian Bourgois laisse derrière lui une maison d'édition bâtie à son image: éclectique et ouverte à tous les genres, pourvu qu'ils soient de qualité.

Dans son catalogue, qui compte aujourd'hui plus de 1500 titres, on trouve aussi bien Salman Rushdie que Fernando Pessoa, Tolkien ou Toni Morrisson.

Les Éditions Christian Bourgois ont aussi été l'une des premières à publier en France les auteurs de la Beat génération Allen Ginsberg et William Burroughs.

C'est aussi cette maison qui a fait découvrir au public français l'américain Jim Harrison ou le canadien d'origine écossaise Eric McCormack.

Un passionné de littérature

Après avoir cotoyé un certain Jacques Chirac sur les bancs de Sciences Po, Christian Bourgois a intégré en 1958 l'École nationale d'administration.

La perspective d'une carrière administrative ou politique n'a pas pesé bien lourd face à son amour des lettres et, en 1959, il quittait la prestigieuse école pour rejoindre l'éditeur Julliard.

Christian Bourgois a ensuite dirigé diverses maisons, dont Julliard, à la mort de son fondateur (ou encore, les éditions 10/18) avant de fonder sa propre maison en 1966.

« Il a travaillé jusqu'à la fin », a déclaré son frère Jean-Emmanuel Bourgois. « Il lisait encore des manuscrits il y a quelques jours ».

Publié dans Editeurs

Commenter cet article

yannou 21/12/2007 11:25

C'est malheureusement un très grand monsieur de l'édition qui nous quitte...