Chronique du Salon Jeunesse de Montreuil. L'Expo Play. N. Fortier, C. Voltz, Parrondo, Douzou, F. Bertrand, K. Crowther... A vos jeux!

Publié le par caroline Barraud

En attendant mon point de vue, petite introduction...

cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le film
 
http://www.dailymotion.com/video/x3ptgx_mvi0057_creation

20-09-2007
PLAY > Des volumes d’histoires sur des m2 de jeux

Le Salon a donné carte blanche à Olivier Douzou, auteur-illustrateur et lauréat du prix Baobab 2006, pour transformer les 1 500 m2 de la Fabrique (niveau -1) en une salle de jeu géante. Cocktail d’imaginaires, mélange d’échelles, éventail de techniques, enchevêtrement de matières et de couleurs, cette exposition est une création totalement inédite qui offre à des artistes l’espace et la liberté d’inventer les jeux dont ils ont toujours rêvé, de donner une forme ludique et interactive à leur goût des mots, des images et des histoires. Une exposition en 9 dimensions, pleine de poésie, d’humour et de fantaisie, pour découvrir les univers artistiques qui se jouent dans les livres.


Une exposition en 9 dimensions

Le Circuit d’Olivier Douzou
Entrez dans un tunnel et découvrez de nombreux originaux d’Olivier Douzou et ses vitrines de jouets.
Les enfants d’un côté, les adultes de l’autre, et une architecture magique qui donnera aux premiers l’impression de se sentir de plus en plus grands, tandis que les seconds auront le sentiment de devenir de plus en plus petits ! À côté du tunnel, un camion insecte viendra compléter ces jeux habiles pour casser les rapports d’échelle.

L’Usine de Christian Voltz
Ce deuxième module, en vous plongeant dans la mécanique des jeux, vous révèle, sur 20 m2, le monde caché des rouages…
On pénètre dans les entrailles des jouets avec, à portée de main, la possibilité de déclencher des mécanismes insensés en pressant un bouton ou en activant une manivelle !

Space, space… par Anouk Ricard
De la mécanique à l’électronique, cet espace interactif parle sur le ton de l’absurde de tous les jeux vidéo et autres consoles que le XXe siècle nous a légués…

Ré-création par Natali Fortier
Ici, le jeu devient récréatif, une cour d’école, une marelle et des petites filles géantes qui tournent comme des toupies ! Rythmé par la cloche de l’école, on savoure ici le temps réservé au jeu. Comme une respiration.

ParronDDo de José Parrondo
Vous aviez déjà perdu la notion d’échelle, au sortir du circuit d’Olivier Douzou, c’est le volume qui vous échappe ici ! Dans ce décor en 2D, comme dans les livres, vous découvrez les problèmes des gens qui vivent sans ombre… Une expérience dont vous ressortirez avec le sentiment d’avoir une dimension de trop !

Les Mots biles de Bruno Heitz
Quand l’image fait naître le mot, avec toutes les libertés qu’offre le jeu… Ici, un arbre à inventer des mots vous tend ses mobiles à manipuler des images d’objets : avec l’avant d’une locomotive et les fesses d’un crocodile, nous voici riches d’une locodile…

Jeux de loup par Jochen Gerner
De l’image au mot, puis du mot à l’histoire, il n’y a qu’un pas… On vous invite ici à lancer un dé pour vous déplacer sur un mur d’images et découvrir un scénario qui se construit au gré du hasard…

Le Kittheater de Kitty Crowther
Déambulez dans ce théâtre fermé et laissez-vous surprendre par des projections et des bandes-son qui déclencheront sur votre passage des histoires à dormir debout.

Le Défilé de Frédérique Bertrand
Dans ce dernier module de l’exposition, derrière de grands tissus, des cabines d’essayage accueilleront les enfants : là, dans une parodie de défilé, ils verront dérouler des images de vêtements… Fruit d’un travail sur l’échelle et le rapport enfant/adulte, c’est à nouveau le côté démesuré et inquiétant de la grandeur qui rejaillira visuellement…

          

Publié dans artistes

Commenter cet article

yannou 04/12/2007 17:18

encore une intrusion de ma part... j'ai oublié un mot : "on s'est croisées à montreuil" (mon cerveau va plus vite que mes doigts !)

yannou 04/12/2007 17:16

han ! je viens de penser à un truc... si ça se trouve on s'est à montreuil, mais on ne le sait pas !
oui je sais, j'adooore inventer des situations rocambolesques et totalement improbables !
bisous !

yannou 04/12/2007 17:15

Rhaaaa ! flûte, crotte !! que je regrette de ne pas être aller voir cette expo ! merci pour le compte-rendu et les photos, j'ai encore l'impression d'y être ;-)